Histoire du Site industriel

III – Reprise de BALSAN par des groupes industriels

1974-87 : BIDERMANN, fidèle à ses engagements, conserve le personnel de l’entreprise, développe les activités de Confection et de Moquettes, et permet, quelques années plus tard, la cession de ces activités et de la marque BALSAN à des groupes industriels textiles en fort développement.

  • BALSAN CONFECTION à La Malterie  sera repris en 1975 par BIDERMANN, cédé à DEVAUX en 1987, puis à la société OURY en 1996, et au Groupe MARCK en 2012. BALSAN devient rapidement la référence pour la confection des grands uniformes des corps d’Etat (Saint-Cyr, Polytechnique, Garde Républicaine, …). Aujourd’hui, s’appuyant sur ses 4 ateliers de fabrication et les usines partenaires de sa maison-mère, BALSAN conçoit et fabrique des vêtements identitaires (vêtements corporate, tenues de protection individuelle normées, uniformes) selon les souhaits de ses clients, sur taille ou en sur-mesure industrielle. L’offre de BALSAN est complétée par une large gamme de services associés, pouvant aller jusqu’à l’externalisation globale de la fonction habillement. Le Groupe MARCK, avec ses 280 salariés, réalise un chiffre d’affaire de 47 millions d’euros en 2018 .
  • BALSAN MOQUETTE, à ARTHON, repris en 1975 par BIDERMANN, est cédé en 1987 au Belge Louis de POORTERE (150 pers.). En 2000, I’entreprise décide de dédier un nouveau site a cette production, à Neuvy Saint Sepulchre (10 000 m2) qui assure la finition, la découpe et le stockage des moquettes en format dalles. Ces dalles connaîtront une croissance significative année après année. En 2001, avec la reprise par le groupe ASSOCIATED WEAVERS, l’activité se poursuit à l’international, jusqu’à la reprise en 2012 par BELGOTEX International. Ce groupe de 1,650 employés produisait un chiffre d’affaire de 395 millions d’euros en 2016.

Pages: 1 2 3 4